Ruas…Une longue histoire géologique

Cet itinéraire sur Ruas traverse les principales roches des Cévennes, le schiste, le calcaire, le granite et le grès. On observe des cornéennes, un filon de barytine, les contacts entre ces roches dont une faille dans le paysage. L’érosion qui affecte différemment les roches est responsable des paysages observés.

Lire la suite...

5 – Les paysages actuels se forment…

Après le retrait de la mer et l’émersion des terres, les événements ultérieurs jouent un rôle fondamental dans la formation des paysages actuels. Ces derniers sont le fruit de deux processus, l’érosion et la création de relief avec la formation de deux chaînes de montagne, la chaîne pyrénéo-provençale et les Alpes.

Lire la suite...

4 – Il y a 250 Ma… La mer envahit la région

À partir de 250 millions d’années, la chaîne de montagne hercynienne est entièrement érodée. C’est sur cette vaste plaine parcourue par des rivières que la mer va s’installer progressivement. À partir de 200 millions d’années, la région est située dans l’hémisphère nord, sous les tropiques. Ce sont des marais maritimes où vivent les dinosaures, puis la mer envahit progressivement la région. Sa faible profondeur et sa température élevée permettent la formation de calcaires qui se déposent en couches durant plus de 100 millions d’années.

Lire la suite...

3 – Il y a 300 Ma…La montagne s’effondre et s’érode

Entre 330 et 280 millions d’années, la région se présente comme une chaine de montagnes sous l’équateur. Des magmas cristallisent en profondeur et des minéralisations se forment tandis qu’en surface les reliefs commencent à s’éroder. Des sables et graviers, transportés par les rivières, s’accumulent dans de vastes bassins sédimentaires et alternent avec les dépôts de végétaux luxuriants de cette époque.

Lire la suite...

Du gaz de schiste autour de nous

Le 29 janvier 2011, les scientifiques des laboratoires de Géosciences et Hydrosciences de Montpellier 2 lançaient un communiqué pour informer et éclairer le débat sur le problème du gaz de schiste. Cet article résume les principaux points de ce communiqué, explique ce qu’est le gaz de schiste, où se trouvent les gisements, comment on l’extrait et qu’elles sont les conséquences de cette extraction sur l’environnement.

Lire la suite...

2 – Il y a 340 Ma… Une chaîne de montagnes s’élève….

Suite à la fermeture de l’océan, les plaques se chevauchent formant, à partir de 380 Ma,une chaine de montagnes appelée chaine hercynienne. Les Cévennes sont enfouies sous 15 km de profondeur, chevauchées par une grande nappe qui avance du nord vers le sud. Les sédiments déposés au fond de l’océan se transforment et se déforment en schistes. Ces schistes sont eux-même plissés, étirés, cisaillés dans des zones de chevauchement très déformées.

On peut suivre une zone de schiste déformé tout le long de la route de la Vallée française et le site du Martinet offre un remarquable cas d’école.

Lire la suite...

1 – Il y a 500 Ma… Un océan en Cévennes

Il y a plus de 500 Ma, des sédiments se déposent au fond d’un océan peu profond qui sépare la Bretagne du sud de la France. Ces sédiments, qui ont été transformés par la suite, se retrouvent dans les Cévennes et sous les Causses. Nous vous présentons plusieurs sites qui permettent d’observer les traces de cet épisode.

Lire la suite...

Abonnez-vous à notre newsletter

Les thèmes

Les lieux