Schiste – calcaire – granite – grès – gneiss – quartzite
194 km – décliné de 2 à 5 jours

Saint-Jean-du-Gard
St-Germain-de-Calberte – Barre-des-Cévennes – St-Laurent-de-Trèves – Vallée du Tarnon – Fraissinet-de-Fourques – Nîmes-le-Vieux – mont Aigoual – Valleraugue – Notre-Dame-de-Rouvière – St-Martial – St-Roman-de-Codières – Cros – St Hippolyte-du-Fort – Anduze

Départ – Saint-Jean-du-Gard.

Cet itinéraire géologique se réalise en voiture et est décliné en 2, 3, 4 ou 5 jours. Il vous emmène dans un voyage à travers le temps, d’il y a 500 millions d’années à nos jours. De la fermeture d’un océan à la formation d’une chaîne de montagnes, vous comprendrez la formation des schistes, des cornéennes et des granites des Cévennes. Suite à l’érosion de la chaîne de montagne et l’arrivée d’une nouvelle mer, vous découvrirez les grès, les dolomies aux traces de dinosaures, les calcaires et les marnes fossilifères. Vous suivrez la faille des Cévennes et comprendrez son rôle dans la formation des somptueux paysages cévenols : crêtes et vallées, massifs granitiques, karst des Causses et canyons vertigineux.

 

Au départ du Saint-Jean-du-Gard, prendre la route de Saint-Étienne-Vallée-Française

Le schiste

De Saint-Jean-du-Gard à Saint-Étienne-Vallée-Française (D983), vous traversez les schistes qui proviennent de dépôts de sédiments, au fond d’un océan, il y a plus de 500 millions d’années. Ces dépôts plus ou moins quartzeux ou argileux se sont transformés en schistes lors de la formation de la chaîne de montagnes hercynienne, il y a 340 Ma. Ces schistes sont eux-mêmes déformés dans des zones de chevauchement que vous pouvez observer au lieu dit « Le Martinet ». Ces zones sont très riches en lentilles de quartz plissées et étirées.

À Saint-Germain-de-Calberte, vous observez un glissement de terrain dans le schiste, sur le versant en face. À la sortie de St-Germain, les Calquières sont l’un des plus beaux systèmes de terrasses en pierre sèche de schiste des Cévennes.

La kersantite

Vous retournez sur St-Étienne-Vallée-Française pour emprunter à droite la D13, direction Barre-des-Cévennes. Avant la bifurcation pour Barre-des-Cévennes, au lieu dit Malhaussette, vous observez une carrière de kersantite, roche magmatique noire en filon qui a traversé les schistes il y a environ 300 Ma, lors de l’effondrement de la chaîne de montagnes hercynienne. En effet, en profondeur, une partie de la croûte de la chaîne de montagnes a fondu, les magmas plus légers remontent à la surface et en refroidissant recristallisent en granites. Cet événement s’accompagne de la formation de filons magmatiques comme la kersantite.

Lecture de paysage

Au panorama à l’entrée de Barre-des-Cévennes, à l’intersection avec la D983 dir. St-Croix-VF.
La lecture de paysage à Barre-des-Cévennes montre les couches sédimentaires qui reposent à l’horizontale sur le socle érodé, formé de schistes et traversé par un filon de granite. En effet, il y a 250 Ma, la chaîne de montagnes hercynienne est totalement érodée et aplanie. Les couches sédimentaires débutent par une barre de grès, visible au pied de l’église de Barre-des-Cévennes, témoin d’anciens lits de rivières et bords de plages sur la pénéplaine il y a 250 Ma. Puis la mer envahit progressivement la région située à l’époque sous l’équateur. Les calcaires et dolomies précipitent et se déposent en couches horizontales au fond de la mer.

Les traces de pas de dinosaures

Au col du Rey, prendre à droite la D983, dir. St-Laurent-de-Trèves. À l’entrée du village, parking et parcours fléché jusqu’au site.
Le site met en évidence des empreintes de dinosaures qui circulaient sur les boues calcaires des marais saumâtres, il y a 200 Ma.

Avant Florac, à l’intersection avec la D907, prendre dir. Vébron, mont Aigoual. En allant sur Fraissinet-de-Fourques, suivre la D996. Pour le circuit en 5 jours, vous faites escale à Florac.

Le long de la vallée du Tarnon, vous observez des schistes très altérés couleur lie-de-vin. Ces schistes étaient à l’affleurement, il y a 250 Ma, sous des conditions tropicales. L’érosion de la chaîne hercynienne a mis à jour ces schistes qui s’altèrent et s’oxydent et constituent le socle sur lequel la mer s’installe à partir de 200 Ma.

Les dépôts marins

Le long de la route D996, en montant au col du Perjuret puis prendre à droite la D18, dir. chaos Nîmes-le-Vieux jusqu’à l’Hom.

Tout au long de la montée au col du Perjuret, vous observez les dépôts marins entre 230 et 150 Ma, des plus anciens jusqu’aux plus récents : les grès témoins des bords de mer, puis les dolomies des marais saumâtres, les marnes grises d’il y a 180 Ma indiquant une augmentation du niveau de la mer, enfin des calcaires et dolomies de divers environnements marins. À Nimes-le-Vieux, ce sont des dolomies massives à l’aspect ruiniforme, caractéristiques des Causses et de son paysage karstique. Un lieu magique pour passer la nuit.

Le karst de Nîmes-le-Vieux

Vous pouvez démarrer la journée en cheminant à travers le sentier d’interprétation du karst de Nîmes-le-Vieux. Entre 100 Ma et le quaternaire, l’eau de pluie qui s’est infiltrée dans les fractures du calcaire a dissous ce dernier formant des galeries et cavités. L’érosion des roches sus-jacentes et d’une partie des calcaires a mis en relief ces rochers dissous appelés lapiés.

De Nîmes-le-Vieux, revenir au col du Perjuret, prendre la D18, dir. mont Aigoual.

Le mont Aigoual

Le mont Aigoual est un massif granitique formé il y a 300 Ma. suite à l’effondrement de la chaîne de montagne hercynienne. Après la formation de la chaîne hercynienne, la croute continentale a doublé d’épaisseur, s’est amollie et s’effondre sous son propre poids tel un camembert trop mûr. Les roches en profondeur fondent formant un magma, plus léger, qui remonte le long de failles et traversent les schistes environnants. En remontant, le magma refroidit, cristallise et forme les granites de l’Aigoual, du Saint-Guiral–Liron et du Mont-Lozère. Le mont Aigoual bénéficie d’une vue et des conditions climatiques exceptionnelles et héberge un centre d’interprétation du changement climatique.

 

La vallée de l’Hérault

Vers le sud, vous observez l’érosion intense du versant méditerranéen formant dans le schiste des vallées et des crêtes acérées, comme la vallée de l’Hérault. Au niveau de Prat-Peyrot, prendre à droite la D269, dir. Valleraugue. Le belvédère de la Serreyrède, en allant vers Valleraugue sur la D986 offre une vue remarquable sur toute la vallée. Au col de la Serreyrède, prendre la D986 à gauche, dir. Valleraugue.

 

Le granite et les cornéennes

Entre Valleraugue et N.-D.-de-la-Rouvière, vous suivez la vallée de l’Hérault. Le Gasquet, prendre à droite la D152, dir. N.D. de la Rouvière/col de la Tribale.Vous observez des schistes, des cornéennes et du granite. Traverser N.-D.-de-la-Rouvière et monter au col de la Tribale par la D152, puis dir. St-Martial. Sur le parking, à la sortie du village vous observez les cornéennes sur lequel est construit le village de Saint Martial. Ce sont des schistes recristallisés et recuits lors de la mise en place du granite du Liron, il y a 300 Ma. Après St-Martial, continuer sur la D20 jusqu’à l’intersection avec la D290, dir. St-Roman de Codières. Vous observez les cornéennes, puis le granite du Liron à Montredon, et arrêtez vous au col de la Pierre Plantée pour admirer les bourrelets calcaires qui soulignent la faille des Cévennes décrite dans le paragraphe suivant. À l’entrée du village de St-Roman-de-Codières, en face de l’église, vous observez un contact entre les schistes et le granite à dent de cheval.

 

La faille des Cévennes

Dans le paysage, la faille des Cévennes se visualise comme un bourrelet de roches calcaires que l’on suit tout au long des contreforts des Cévennes. Après St-Roman-de-Codières, prendre à gauche D153, dir. Bourras. Quelques kilomètres après Bourras, prendre la D169 dir. Cros-St-Hippolyte-du-Fort.Vous observez du granite, des cornéennes, puis le village Cros est construit sur le calcaire. À l’intersection, suivre la D169 jusqu’à St-Hippolyte-du-Fort.Vous observez au loin les bourrelets calcaires le long de la faille des Cévennes, puis avant St-Hippolyte-du-Fort, vous traversez ces calcaires plissés qui forment le bourrelet. Ces calcaires en bancs bien lités se sont déposés au fond de la mer il y a 155 Ma (Kimméridgien). Ils témoignent de l’existence d’une ancienne barrière récifale. Après St-Hippolyte-du-Fort, suivre toute direction puis D999 dir. Anduze. À la sortie d’Anduze en allant sur Saint-Jean-du-Gard, juste avant le pont en fer, petit parking à gauche. Ce sont ces mêmes calcaires qui constituent la falaise d’Anduze, extrêmement plissée, lorsque les calcaires du Kimméridgien ont buté sur la faille des Cévennes, il y a 45 Ma.

 

La formation des paysages

Le jeu de la faille des Cévennes a joué un rôle majeur dans la formation des paysages tout au long de l’histoire géologique des Cévennes. Ainsi après les dépôts calcaires au fond de la mer, la formation de nouvelles chaînes de montagnes, la chaîne Pyrénéo-provençale et la chaîne alpine ont provoqué des périodes de soulèvement et donc d’érosion. La diversité de paysage s’explique par l’érosion qui affecte les différentes natures de roches.

 

Ce circuit géologique est décliné en 2, 3, 4 ou 5 jours. Pour avoir le carnet de route (détail des journées, des points observées, des sentiers géologiques associés, de l’itinéraire GPS) procurez-vous les fiches détaillées sur 2 jours, 3 jours, 4 jours ou 5 jours.

Pour avoir une synthèse de toute l’histoire géologique des Cévennes, procurez-vous le dépliant sur l’« Histoire des roches et des paysages en Cévennes » ainsi que Le guide géologique des Cévennes pour toutes les explications détaillées des différents processus. 

 

 
 
 
 
 
Diagramme 3D de la géologie des Cévennes

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes. En vert, le schiste, en rouge, le granite, en violet les terrains sédimentaires et en orange l’orthogneiss de Peyrolles.

Pour en savoir plus

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.

Carte géologique des Cévennes schisteuses par Florence Arnaud, 1997
Carte géologique des Cévennes d'après Pelet, 1972

Randonnées à pied

Les sentiers géologiques en Cévennes

Sentier géologique de Ruas

La randonnée géologique de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Piliers de dolomies

La randonnée des corniches dolomitiques de Cassagnes

Fiche détaillée du sentier des corniches dolomitiques de Cassagnes.

Version numérique PDF avec schéma et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Vue du col du Perjuret sur la vallée du Tarnon vers Fraissinet-de-Fourques

L'itinéraire géologique à travers les Cévennes

Fiche détaillée de l'itinéraire géologique à travers les Cévennes en 2, 3, 4 et 5 jours

Version numérique PDF avec la carte et la trace GPS de l'itinéraire routier - À partir de 2,90 €

 
Vue sur la vallée de Bédouès et Cocurès depuis Florac.

La randonnée géologique de Florac

Fiche détaillée du sentier de Florac.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

La randonnée géologique de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

La randonnée géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

 

Où manger sur le circuit géologique des Cévennes ?

Gîte d'étape et restaurant "Le Récantou" en Cevennes

Le Récantou à Saint-Germain-de-Calberte

– Réservation – 07 61 26 48 53

 

Gîte étape, bar et restaurant au Figuier des Cévennes.

Au figuier des Cévennes à Saint-Germain-de-Calberte

– Réservation – 04 66 32 07 64

La placette des Cevennes001

La placette des Cévennes à Saint-Germain-de-Calberte

– Réservation – 07 61 26 48 53

 

La ferme-auberge de l'Hom à Nîmes-le-Vieux

La ferme de l'Hom à Nîmes-le-Vieux

– Réservation – 04 66 45 66 14

Auberge fermée du 11 novembre à Pâques

Cafe restaurant du jardin à Valleraugue

Le café du jardin à Valleraugue

– Réservation –
04 67 27 37 23

Où dormir sur le circuit géologique des Cévennes  ?

Sur Saint-Jean-du-Gard et Anduze

Camping CEVENNES-PROVENCE à Anduze

Camping Cévennes-Provence à Anduze

– Réservation –
04 66 61 73 10

Mas La Grossille (st-Jean-du-Gard-CEVENNES))

Mas la Grossille à St-Jean-du-Gard

– Réservation –
04 66 85 39 21

Sur Saint-Germain-de-Calberte

Gîte étape, bar et restaurant au Figuier des Cévennes.

Au figuier des Cévennes à Saint-Germain-de-Calberte

– Réservation –
04 66 32 07 64

Gîtes et camping La Garde

Gîtes et camping La Garde

– Réservation –
06 66 36 53 29

Gîte d'étape et restaurant "Le Récantou" en Cevennes

Le Récantou à Saint-Germain-de-Calberte

– Réservation –
07 61 26 48 53

 

Chambres/gîte et tables d'hôte à Vernet (Saint-Germain-de-Calberte)

Chambres, gîtes et table d'hôtes à Vernet

– Réservation –
04 66 45 91 94

La Lune Rousse

Gîte de la Lune Rousse

– Réservation –
06 83 77 16 45

La Ferme de Lancizolle - Chambres insolites

Chambres insolites à la Ferme de Lancizolle

– Réservation –
04 66 45 92 42

Gîte à Lou Cabanis (Saint-Germain-de-Calberte)

Gîte Lou Cabanis à Nozières

– Réservation –
06 63 06 22 21

Sur Barre-des-Cévennes, Florac, l’Hom et Valleraugue

Camping - gîte d'étape la Croisette en Cévennes à Barre-des-Cévennes

La croisette en Cévennes à Barre-des-Cévennes

– Réservation –
04 66 45 05 28
06 68 26 28 38

Gîtes, chambres et table d'hôtes Le grand Duc à Barre-des-Cevennes

Gîtes, chambres et table d'hôtes Le grand Duc à Barre-des-Cévennes

- Réservation -
04 66 45 72 24
06 70 30 60 66

Chambres et table d'hôte Les 3 mésanges à Croupillac (5 km de Florac)

Les 3 mésanges à Croupillac (5 km de Florac)

– Réservation –
04 66 45 21 04 
07 88 40 65 74

 

La ferme-auberge de l'Hom à Nîmes-le-Vieux

La ferme de l'Hom à Nîmes-le-Vieux

– Réservation –
04 66 45 66 14

 

Chambres d'hôtes Le Clayrou au Valdeyron, Valleraugue

Le Clarou au Valdeyron - Valleraugue

– Réservation –
04 67 85 32 39
06 82 16 01 50

La cocconière de Valleraugue

La cocconière de Valleraugue

– Réservation –
04 67 73 21 30
06 81 85 33 51

Demander une formation

 

Histoire géologique des Cévennes

Demander une conférence

 

Histoire géologique des Cévennes

Vous aimez decouverte-cevennes.fr !

Adhérez et rejoignez nous !