Fraidonite – kersantite – schiste – granite

1 journée

Malaussette – Saint-Martin-de-Lansuscle – Vébron

Site 1 – Malaussette – Saint-Martin-de-Lansuscle – Sur la D13, entre Saint-Germain-de-Calberte et Barre-des-Cévennes, après le Mazel Rosade, une ancienne carrière sur la droite. 

Site 2 –  Saint-Martin-de-Lansuscle, en descendant sur Sainte-Croix-Vallée-française – D28

Site 3 –  Vébron – Vallée du Tarnon – D907

Cet article présente trois sites où l’on peut observer des filons de fraidonite ou kersantite, son nom scientifique, dans les schistes des Cévennes. Cette roche magmatique sombre a traversé les schistes, il y a près de 300 millions d’années, lors de la mise en place des granites du mont Aigoual, du Saint-Guiral–Liron et du mont Lozère. Elle est utilisée localement dans la construction en linteau ou en pierres destinées à être taillées.

La kersantite est une roche sombre et homogène, que l’on observe localement dans l’architecture des Cévennes. Les locaux l’appellent « la fraidonite » et l’utilisent essentiellement comme pierre à tailler ou comme linteaux de fenêtres et de portes. Notre-Dame-de-Valfranscesque (photo de présentation) dans la vallée Française, est le seul bâti cévenol entièrement construit en fraidonite. Cet article présente trois sites où l’on peut observer la kersantite en place, ses caractéristiques, sa composition et les conditions de sa formation.

Une roche en filon

La kersantite ou fraidonite, à l’affleurement, se présente sous forme de filons dans les schistes, dont les bords, sont soient sécants par rapport au feuilletage du schiste (site 2), soit, le plus souvent, parallèles à ce feuilletage (site 1 et 3). Sur la carte géologique 1/80 000 d’Alès, ces filons, de tailles métriques, sont bien cartographiés. Ils traversent toute la région du schiste des Cévennes selon une direction proche de nord-sud, du granite de l’Aigoual et Saint-Guiral–Liron au sud au mont-Lozère.

La kersantite des Cévennes est constituée essentiellement de biotite, de feldspaths, de calcite, un peu de quartz, de la dolomite (provenant de l’altération de l’amphibole), de l’apatite et des sulfures métalliques (galène, pyrite, chalcopyrite) et exceptionnellement du pyroxène. Elle contient beaucoup de chlorite qui provient de l’altération de l’olivine, un minéral présent dans le manteau terrestre.

Fraidonite ou kersantite ? Le terme fraidonite est un nom local qui proviendrait de Normandie où il a été défini. C’est une variété de kersantites, nom scientifique officiel, composé de biotite, chlorite, plagioclase, un peu de quartz, magnétite, pyrite et de calcite.

Une roche magmatique

La roche provient d’un magma qui a cristallisé en même temps que les granites de l’Aigoual, du Saint-Guiral–Liron et du mont Lozère. Certaines kersantites présentent une texture vacuolaire indiquant un contexte presque volcanique, c’est-à-dire une cristallisation du filon proche de la surface. Comme les granites, ces filons ont cristallisé dans un contexte d’extension Est-Ouest, il y a environ 300 Ma. Après la formation de la chaîne de montagnes hercynienne, il y a 340 Ma, la croûte terrestre a doublé d’épaisseur. En profondeur, les roches sont très visqueuses et l’ensemble de la chaîne de montagnes s’effondre sous son propre poids, tel un camembert trop mûr. Le contexte général est en extension, les roches fondues en profondeur forment un magma plus léger qui remonte progressivement à la surface. Au cours de sa remontée, sa température diminue et provoque sa cristallisation en granite. Les filons de kersantite proviennent de magmas de composition différente qui ont traversé les schistes et cristallisé tout au long de la mise en place des granites. En effet, certaines kersantites se retrouvent en enclaves, en partie fondues au bord des granites, et sont donc antérieures à leur formation. D’autres recoupent clairement les granites et sont donc dans ce cas postérieurs à la cristallisation des granites.

Utilisation de la fraidonite en architecture

Contrairement au schiste qui l’entoure, cette roche dure et homogène se taille très bien. La fraidonite est utilisée dans les portes ou portails, comme encadrement ou au niveau des gonds ou des verrous dont le fonctionnement nécessite de tailler un trou dans la roche. Rigide et massive elle est également très employée comme linteau de porte ou de fenêtre. Sa rareté et son intérêt font qu’elle n’est jamais utilisée pour construire un bâtiment en entier, la seule exception étant l’église de Notre-Dame-de-Valfranscesque, en vallée Française, construite à partir d’un filon qui affleurait dans un valat sur l’autre versant de la vallée.

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes. En vert, le schiste, en rouge, le granite, en violet les terrains sédimentaires et en orange l’orthogneiss de Peyrolles.

Pour en savoir plus

Article du Dr Jean Pelet (1981) sur la fraidonite des Cévennes.

Les kersantites (fraidonites) des Cévennes : connaissances actuelles, mode de gisement, minéralogie, pétrographie et inventaire des inclusions fluides. Karim Samra. 2017. Rapport Licence Sciences de la Terre. Université de Lille 1, 23 p.

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.
Références bibliographiques sur la géologie des Cévennes
Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

Le sentier géologique de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Ruas

Le sentier géologique de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier de Florac

Le sentier géologique de Florac

Fiche détaillée du sentier de Florac.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Couverture du guide géologique des Cévennes

Le guide géologique des Cévennes

par Florence Arnaud, Dr en géologie, 2017

En version numérique uniquement – PDF - 6,5 €

Le sentier de Fraissinet-de-Fourques

Le sentier géologique de Fraissinet-de-Fourques

Fiche détaillée du sentier de Fraissinet-de-Fourques.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Version papier - 5 € -

version numérique (PDF)- 2,90 €

Demander une formation

Géologie des Cévennes

Demander une conférence

 

Histoire géologique des Cévennes

Articles sur le même thème