Schiste – calcaire – granite – grès

6 km – 1/2 journée

Ruas

Balisage en bleu

Départ Ruas. Dans la partie haute du hameau, à la fontaine du village, prendre le chemin à gauche, passer les maisons, monter à droite vers les barrières en fer et longer le valat. Le sentier est balisé en bleu.

La fiche détaillée du sentier - 2,40 euros -

Pour avoir tous les détails sur le sentier géologique de Ruas, procurez vous la fiche détaillée (Trace GPS et carte géologique incluses).

Cet itinéraire traverse les principales roches des Cévennes, le schiste, le calcaire, le granite et le grès. Au contact du granite, les schistes sont recuits en cornéennes. Au contact des calcaires, le schiste et le granite sont très altérés et forment la base plane, ou pénéplaine, où la mer s’est installée il y a 200 Ma. En descendant dans le calcaire, on recoupe les roches qui se sont formées et déposées au fond de la mer entre 200 Ma et 170 Ma. L’érosion qui affecte différemment les roches est responsable des paysages actuels. Le calcaire se présente comme un plateau, le schiste est profondément entaillé et le granite s’altère en sable et chaos, bien illustré à la fin du sentier.

Click title to show track
Le sentier géologique de Ruas

Au niveau de la croix de pierre, on observe un granite altéré, de couleur beige à rosée. Il se désagrège en sable appelé l’arène granitique. Montez sur le sentier jusqu’à la barrière, puis traversez le valat à sec.

10 m plus haut, au niveau de la bifurcation du sentier, des cornéennes affleurent. Ce sont des schistes recuits lors de la mise en place du magma chaud (700 °C) à l’origine du granite, dans les schistes plus froids, il y a 300 Ma environ. 20 m plus loin, des schistes feuilletés, moins durs, qui présentent des taches sombres, sont appelées schistes tachetés.

Quelques mètres au-dessus du chemin, la roche est homogène, beige rosée à marron. C’est un calcaire avec des fentes remplies de cristaux de calcite.

Dans la montée, lorsque l’on regarde le paysage à droite on voit que la roche massive claire se retrouve surmontée de niveaux bruns foncés horizontaux. Or la limite est plus haute dans l’arrière-plan et le premier plan. Il y a une faille entre les deux.

Sur la crête, une falaise de grès présente des inclusions de quartz blanc. Ces grès témoignent d’anciens littoraux sableux lorsque les terres étaient émergées.

Arrivé au sommet, sur la droite, un filon de barytine blanc se distingue. Prenez à gauche et longez le sentier sur la crête, vous êtes sur du calcaire et vous pouvez admirer de magnifiques paysages sur les puechs et l’Echino d’Ase, au nord, le puech et le causse Méjean à l’ouest. À l’intersection, prenez le sentier de droite (réservoir d’eau). Puis escaladez le petit escalier en bois au-dessus de la barrière et traversez le champ. Passez au niveau de l’abreuvoir en plastique vert. Le sentier descend et vous passez devant une ruine sur la droite. En face, la vue s’étend sur le Bougès.

Le sentier descend à travers les calcaires formés au fond de la mer, il y a 200 années, des plus récents aux plus anciens. Ces dépôts marins se sont accumulés sur la pénéplaine de schiste et de granite formée après l’érosion de la chaîne hercynienne.

Au dessus de Chabrières, vous êtes au contact entre le granite altéré et le grès. Juste en dessous, une source s‘écoule. En effet, l’eau qui s’infiltre dans les calcaires est arrêtée au niveau du granite, relativement imperméable et ressort à l’air libre. Le contact est incurvé puis disparaît dans le valat sous un éboulis et se retrouve sur la droite.

Vous descendez le chemin goudronné dans le granite altéré de couleur rose-lie -de-vin, formant localement des chaos granitiques. Cette altération a eu lieu il y a 250 Ma, lorsque le socle était à l’affleurement et soumis aux conditions climatiques tropicales de l’époque. À l’intersection prenez à gauche la route qui remonte au village.

Pour avoir toutes les informations géologiques sur le sentier et sa trace GPS, procurez vous la fiche détaillée du sentier de Ruas.

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes. En vert, le schiste, en rouge, le granite, en violet les terrains sédimentaires et en orange l’orthogneiss de Peyrolles.

Pour en savoir plus

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.

Références bibliographiques sur la géologie des Cévennes

Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

Le sentier géologique de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Ruas

Le sentier géologique de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier de Florac

Le sentier géologique de Florac

Fiche détaillée du sentier de Florac.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Couverture du guide géologique des Cévennes

Le guide géologique des Cévennes

par Florence Arnaud, Dr en géologie, 2017

En version numérique uniquement – PDF - 6,5 €

Le sentier de Fraissinet-de-Fourques

Le sentier géologique de Fraissinet-de-Fourques

Fiche détaillée du sentier de Fraissinet-de-Fourques.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Version papier - 5 € -

version numérique (PDF)- 2,90 €

Demander une formation

 

Histoire géologique des Cévennes

Demander une conférence

 

Histoire géologique des Cévennes

Articles sur le même thème