calcaire

Saint-Laurent-de-Trêves

Le dépliant "l'histoire des roches et des paysages en Cévennes" - 2,90 €/5 €

Le site est extrait du dépliant « histoire des roches et des paysages en Cévennes » qui explique la géologie des Cévennes et présente une carte des lieux accessibles en voiture pour observer les traces de cette histoire.   

Le site du Castellas à Saint-Laurent-de-Trèves permet de découvrir des empreintes de dinosaures en place moulées dans de fines couches de dolomies. Le paysage alentours résulte de l’érosion de roches témoignant d’une longue histoire géologique de plus de 500 millions d’années.

Sur le site du Castellas qui surplombe le village de Saint-Laurent-de-Trèves, vous découvrirez des empreintes de dinosaures moulées dans des calcaires dolomitiques.

Des dinosaures dans les lagunes, il y a 200 Ma

Ces empreintes, espacées d’un mètre environ, forment une piste empruntée par un dinosaure, il y a 200 millions d’années. Elles représentent trois doigts dont chacun est prolongé par une griffe. Elles ont été identifiées comme des empreintes de type «  grallator minusculus » appartenant à un dinosaure bipède carnivore de la famille des théropodes, dont fait partie le célèbre tyrannosaure.

Ces dinosaures vivaient sur ce domaine, il y a 200 millions d’années, dans un paysage très différent d’aujourd’hui. La chaîne de montagnes hercynienne, responsable de la formation des schistes et des granites alentour, était totalement érodée à cette époque. Le paysage se présentait sous forme d’une étendue presque plane (pénéplaine) constituée de lagunes et de marais maritimes envahis régulièrement par la mer.

Formation des dolomies

À cette époque, la région se situe sous des latitudes tropicales, mais dérive lentement vers des latitudes plus hautes de l’hémisphère nord. Dans cette mer chaude et peu profonde, des sédiments boueux se déposent pour former des calcaires et des dolomies. Lors de l’assèchement des étendues d’eau, le magnésium, qui provient des feldspaths issus de l’érosion des continents, se concentre. Un minéral, la dolomite, carbonate double de calcium et de magnésium, se forme alors donnant des dolomies. Cette roche contient également des fossiles typiquement marins de mollusques, d’huîtres et des ammonites âgées du début du jurassique, il y a 200 Ma (Hettangien).

 

Formation et conservation des empreintes

Des périodes de sécheresse alternent avec des périodes de crues où la mer inonde les marais. Lorsque la mer se retire, les sols deviennent boueux et les animaux qui circulent sur cette boue laissent leurs empreintes. La sécheresse qui suit assèche cette boue calcaire, argileuse et riche en magnésium pour donner une roche appelée calcaire dolomitique qui conservera ainsi la trace des empreintes, tel un moulage. Par la suite, lors d’une nouvelle inondation par la mer, l’eau chargée de boue reviendra sur ce sol enduré et recouvrira l’empreinte. Le processus se renouvelle à chaque période de crues, créant des plaques fines de dolomies qui se s’accumulent au fil du temps.

 


Le paysage… Toute une histoire

Du Castellas, en regardant vers le nord, on distingue la ville de Florac et, au loin, à l’arrière, l’Échino d’Ase et les puechs des Bondons. À l’ouest, en face de nous, le causse Méjean s’étend du nord au sud et présente une surface ondulée. Il est entaillé par la vallée du Tarnon, affluent du Tarn, qui nous sépare du Causse. Le creusement de la vallée permet d’observer en coupe la succession les roches accumulées au fil du temps.

500 millions d’années d’histoire

Le fond de la vallée est constitué de schistes qui proviennent de sédiments déposés au fond d’un océan, il y a plus de 500 millions d’années. Ces derniers ont été transformés en schiste il y a 340 Ma lors de la formation de la chaîne de montagnes hercynienne. Cette chaîne de montagnes, entièrement érodée, il y a 250 Ma, a laissé place à une pénéplaine traversée par des rivières, il y a 245 Ma, puis l’installation de lagunes et de marais maritimes, il y a 200 Ma. Enfin, à partir de 190 Ma, la région est envahie progressivement par une mer chaude et peu profonde. De 180 Ma à 65 Ma, plus de deux mille mètres de couches calcaires se déposent dans quelques mètres d’eau sur un plancher maritime qui s’enfonce au fur et à mesure des dépôts. Ce n’est que vers 100 Ma, mais surtout après 50 Ma, lors de la formation de la chaîne de montagnes Pyrénéo-provençale, puis de celle des Alpes, il y a 20 Ma, que la région est soulevée et érodée après le retrait de la mer. Le réseau fluviatile se forme alors et le Tarnon commence à creuser sa vallée, mettant à l’affleurement la succession des roches qui permet de vous raconter cette histoire.

Les flancs du causse Méjean

Les falaises calcaires verticales qui couronnent le Causse Méjean sont formées de roches âgées de 170 Ma. Ainsi la plupart des sédiments calcaires déposés au fond de la mer ont été, en grande partie, érodés. Ces falaises sont des dolomies massives qui s’altèrent en donnant des formes d’érosion de type ruiniformes. En dessous, la pente plus douce du causse met en évidence des roches plus tendres. Ce sont les marnes du Toarcien, roches meubles constituées d’un mélange de calcaire et d’argile. En dessous, un replat couvre une succession de couches sédimentaires horizontales. Ces calcaires et dolomies, âgés de l’Hettangien, comme au Castellas, se sont déposés lorsque la mer a commencé à envahir la région. Ils reposent localement sur des niveaux de grès et de conglomérats, témoins des lits de rivières et des rivages littoraux, d’il y a 245 Ma. Ces grès qui constituent la base des causses, s’observe, par exemple, dans le village de Barre-des-Cévennes, vers l’église.

 

De 100 Ma à l’ère quaternaire…. Plusieurs périodes de soulèvement et d’érosion ont contribué à la formation des paysages actuels.

La géologie pour tous

Ouverture de la Pangée (carte USGS).

La tectonique des plaques

"Sur les épaules de Darwin" d'après Jean-Claude Ameisen

Émission "C'est pas sorcier"  sur la géologie de la France - Partie 1 Les sorciers font parler les cailloux.

Géologie de la France - Partie 1

Émission "C'est pas sorcier" sur la géologie de la France

Émission "C'est pas sorcier"  sur la géologie de la France - Partie 2 Les sorciers en font des montagnes

Géologie de la France - Partie 2

Émission "C'est pas sorcier" sur la géologie de la France

Vidéo sur la stratigraphie -

La stratigraphie

Vidéo expliquant l'histoire et les principes de la stratigraphie.

Pour en savoir plus

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.

Références bibliographiques sur la géologie des Cévennes.

Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

Le sentier géologique de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Ruas

Le sentier géologique de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier de Florac

Le sentier géologique de Florac

Fiche détaillée du sentier de Florac.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Couverture du guide géologique des Cévennes

Le guide géologique des Cévennes

par Florence Arnaud, Dr en géologie, 2017

En version numérique uniquement – PDF - 6,5 €

Le sentier de Fraissinet-de-Fourques

Le sentier géologique de Fraissinet-de-Fourques

Fiche détaillée du sentier de Fraissinet-de-Fourques.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Version papier - 5 € -

version numérique (PDF)- 2,90 €

Demander une formation

 

Histoire géologique des Cévennes

Demander une conférence

 

Histoire géologique des Cévennes

Articles sur le même thème