Photomontage de Jacques Debiesse

Découvrir les Cévennes à pied en toute liberté – Se repérer, s’orienter et savoir lire une carte IGN à 1/25 000

Vous souhaitez sortir des sentiers battus, quitter les chemins balisés, explorer de nouveaux itinéraires ou mieux préparer l’itinéraire de vos randonnées… Apprenez à vous orienter et à lire une carte topographique comme si vous cheminiez dans le paysage. Devenez libre et autonome et ouvrez-vous à de nouveaux horizons sans jamais vous perdre !

Cet article a été réalisé avec l’aide de Frédéric Bertho, réalisateur de la vidéo sur « Le Bonheur des voyageurs égarés » sur la chaîne YouTube « Ces portes qui donnent ».

Préparer son itinéraire sur une carte IGN à 1/25 000

La carte idéale pour les randonneurs à pied est celle à l’échelle 1/25 000 ou à 1/75 000 pour les marcheurs sur de longs itinéraires de plusieurs jours (les GR, chemins de grande randonnée ; le Chemin de Stevenson ; le chemin Urbain V…). Ces échelles permettent une bonne précision, voire très bonne pour la 1/25 000, afin de se repérer sur la carte et visualiser son parcours. Ainsi vous pouvez estimer votre randonnée ou vos étapes en fonction des distances et du dénivelé et prendre vos décisions selon vos possibilités. De plus les informations touristiques vous informent des points remarquables présents sur votre itinéraire ou à proximité.

S’orienter sur le terrain avec une carte IGN à 1/25 000

Avec l’arrivée des smartphones et leurs GPS embarqués, de nombreuses applications, dont certaines gratuites, comme Outdooractive (anciennement Viewranger), vous indique votre position sur une carte OpenstreetMap qu’il vaut mieux avoir téléchargée auparavant en cas de rupture de réseau 4 G. Mais attention, le fonctionnement du GPS consomme rapidement la batterie, il faut donc en prévoir une de rechange ou un mini-panneau solaire.

Pour des questions de sécurité et de liberté, il est recommandé d’avoir une carte à l’échelle 1/25 000 avec soi qui permettra de se repérer et de s’orienter quelles que soient les circonstances. Avec un minimum d’apprentissage il est possible de visualiser le paysage et sa position sur le terrain directement sur la carte, et ainsi choisir le bon chemin, ne pas se perdre ou s’en rendre compte très rapidement.

Comment utiliser une carte topographique en 8 points :

1 > La première règle à appliquer pour se repérer sur une carte et ne pas se perdre : Vérifier régulièrement sa position sur la carte, notamment aux points de repères et d’intersection de chemins.

2 > Déterminer le Nord et orienter sa carte : Que ce soit avec une boussole, une montre à aiguille, le soleil ou les étoiles la nuit, il est nécessaire de repérer le nord afin d’orienter sa carte correctement.

3 > Estimer l’échelle : Comprendre l’échelle d’une carte et estimer ce qu’elle représente sur le terrain est indispensable pour se repérer sur la carte à partir de votre évolution sur le terrain. Pour les cartes bleues IGN à 1 : 25 000, 1 cm sur la carte correspond à 250 m sur le terrain.

4 > Repérer les éléments remarquables sur la carte tels les rivières, les points d’eau, les forêts, les sommets, les antennes… Mais aussi les routes et les sentiers.

5 > Savoir lire les courbes de niveau : cette connaissance qui permet d’estimer les pentes non seulement vous indique les difficultés de votre parcours, mais aussi c’est un très bon repère pour vous informer que vous êtes sur le bon chemin… Par exemple, si vous deviez suivre un chemin parallèle aux courbes de niveau et qu’en réalité vous montez ou que vous descendez… mieux vaut faire demi-tour, car vous avez pris un mauvais sentier !

6 > Voir la carte en relief : Avec la pratique, les courbes de niveau, mais aussi les ombrages, les falaises ou les rivières permettent de représenter la morphologie du terrain rien qu’en observant la carte.

7> Savoir utiliser une boussole et réaliser une triangulation. En l’absence de tout point de repère de proximité, cette méthode vous permet de vous repositionner sur la carte.

8> Définir les coordonnées GPS : Comprendre le quadrillage sur les cartes IGN, savoir reporter sa position GPS sur une carte ou donner les coordonnées GPS de tout point de sa carte.

Pour préparer sereinement votre itinéraire, trouver votre chemin, ne jamais vous perdre lors de votre randonnée et oser emprunter des sentiers de traverses, le mieux est d’apprendre à vous orienter et à lire une carte topographique à 1/25 000 que vous n’oublierez pas de prendre avec vous !

Pour cela nous vous offrons un guide complet d’orientation et de lecture de cartes qui détaille tous les points que nous venons de voir pour apprendre à vous repérer et à vous orienter sur une carte topographique. Avec un peu de pratique, vous lirez la carte comme le paysage !

À télécharger gratuitement en format PDF sur la boutique

« Randonner en Cévennes sans se perdre »
Guide d’orientation et de lecture de cartes

Randonner en Cévennes sans se perdre - Guide d’orientation et de lecture de cartes

 
 
Frédéric Bertho

Frédéric Bertho

Randonneur et passionné d’Histoire depuis toujours, Frédéric Bertho n’a de cesse de rechercher, lors de ses pérégrinations, le sens de ce qu’il observe. Partant du principe que rien n’existe au hasard, il s’attache à redécouvrir l’histoire de ceux qui ont participé à la création de notre environnement actuel, et partage désormais le fruit de ses recherches sur sa chaîne YouTube « Ces portes qui donnent »
Qui donnent vers quoi d’ailleurs ?
C’est justement là que l’aventure commence.

S’orienter avec les cartes topographiques et les cartes routières

S'orienter en Cevennes avec les cartes topographiques et les cartes routières
L'exposition : La carte dans tous ses états en Cevennes

La carte dans tous ses états en Cévennes

Qu’est-ce qu’une carte ? À quoi sert-elle ? Comment s’orienter et retrouver son chemin ? L’exposition, « La carte dans tous ses états en Cévennes », illustrée par les cartes des Cévennes, donne un état des lieux de la cartographie au tournant du XXIe siècle, avant l’arrivée des smartphones et des GPS.
Logo de Geoportail

GEOPORTAIL

Pour visualiser toutes les cartes et images sur un lieu donné : > Les cartes Cassini (XVIIIe siècle) > Les cartes d’État-major (XIXe et XXe siècle) > Les cartes topographiques de l’IGN > Les photographies aériennes (1950-1965 et actuelles) > Les cartes en relief > Les cartes géologiques > Les limites administratives et des parcelles cadastrales > Une multitude de cartes thématiques : sols, risques naturels, forêts, agriculture, espaces protégés….
Openstreetmap : La carte en licence libre

OPENSTREETMAP

Pour visualiser et utiliser toutes les cartes d’OpenStreetMap sur un lieu donné en LICENCE LIBRE : > OpenStreetMap est bâti par une communauté de cartographes bénévoles qui contribuent et maintiennent les données cartographiques partout dans le monde. > OpenStreetMap fournit les données cartographiques pour des milliers de sites web, d’applications mobiles et d’appareils utilisables gratuitement sous licence libre.  

La cartographie pour tous

La carte de Saint Belec, dalle gravée de schiste (photo Denis Gliksman, Inrap)

La carte de Saint Belec

Dalle gravée dans le schiste (photo Denis Gliksman, Inrap)

À LIRE > La plus ancienne carte d'Europe ? Inrap Institut national des recherches archéologiques préventives

À ÉCOUTERLa plus ancienne carte en Europe est-elle bretonne ? Carbone 14, le magazine d'archéologie de France Culture (28 mn)

La carte des chemins royaux, Nolin 1703 : L'histoire de "la révolte des camisards, une guerre médiatisée", racontée par Frédéric Bertho sur la chaîne Youtube "Ces portes qui donnent"

Emission "C'est pas sorcier" sur la cartographie

La cartographie

Émission « C’est pas sorcier » sur la cartographie

Les cartes de Cassini - Une épopée cartographique réalisé par Alain Jomier pour l'émission "Le dessous des cartes" d'Arte.

Les cartes de Cassini - Une épopée cartographique

Documentaire réalisé par Alain Jomier pour l'émission "Le dessous des Cartes" d'Arte (12 mn)

Randonner en Cévennes sans se perdre - Guide d’orientation et de lecture de cartes

Le guide d'orientation et de lecture de carte OFFERT "Randonner en Cévennes sans se perdre"

Apprenez à vous orienter et à lire une carte topographique comme si vous cheminiez dans le paysage. Le guide est proposé gratuitement en téléchargement, exclusivement en version numérique PDF

Emission "C'est pas sorcier" sur la cartographie et l'orientation

Orientation et cartographie

Émission « C’est pas sorcier » Quand les déboussoles perdent le Nord

La carte Cassini : L'histoire de la carte et du pic Cassini raconté par Frédéric Bertho sur la chaîne Youtube "Ces portes qui donnent"

"Le Bonheur des voyageurs égarés" raconté par Frédéric Bertho sur la chaîne Youtube "Ces portes qui donnent"

Pour en savoir plus

Carte des Cévennes

La carte du Bas Languedoc de J. de Bens, - 1626

La carte du Bas Languedoc de J. de Beins, 1626 (Bib. Nat., Cartes et plans, Ge DD 2987, 656 format 67,5cm * 75 cm)

 

Carte de Sercamanen,1628

La carte de Sercamanen,1628 « Carte des Sevennes, des diocèses de Montpellier, Nismes, Uzès, Viviers, Lodève, Mende et de partye d’Agde ». Ingénieur et géographe du Roy. Échelle 1/320 000e. (Archives nationales. Archives de la marine, 6 JJ 72, 102).

 

La carte des Cevennes de Nolin - 1703

Carte de Nolin - 1703 - Édition française - Musée des Vallées cévenoles (48,7 cm * 42 cm).

Carte des lieux et des déplacements d'antifascistes allemands en Cévennes

La carte des lieux et déplacements des maquis d'antifascistes allemands en Cévennes (Florence Arnaud, 2008).

Carte des Cévennes de Cassini - XVIIIe siècle

Carte des Cévennes de Cassini - XVIIIe siècle (coll. IGN)

Carte des Cévennes d'État-Major (XIXe siècle)

Carte des Cévennes d'État-Major - XIXe siècle (coll. IGN)

Cartes de Demain

Terra Forma

Manuel de cartographies potentielles de Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes et Axelle Grégoire.

Livre "Atlas" du philosophe Michel Serres

Atlas

"Atlas" de Michel Serres - 1996 - Édition Flammarion - épuisé -

 

Éléments de bibliographie

G

Bibliographie sur la cartographie et les cartes des Cévennes

(en cours de réalisation)

Jean Picard, une vie dans l’ombre

Exposition de l'Observatoire de Paris

Les débuts de la cartographie scientifique

Suzanne Débarbat et Simone Dumont. Observatoire de Paris (CFC, 1996).

La carte de France

par Monique Pelletier (CFC, 1986).

La cartographie de base de la France

J Carré, IGN, (CFC, 1979)

Jean-Dominique Cassini

Exposition, dossier pédagogique et bibliographie sur Jean-Dominique Cassini et la cartographie au temps de Cassini

Cartographie et pouvoir sous les règnes de Louis XIV et Louis XV

Monique Pelletier - CFC, Compte-rendu de la réunion du 16 mars 1994 sur le thème de "la cartographie et le pouvoir dans l'histoire de la cartographie".

Carte topographique de la France de 1/80 000 dite carte d'Etat-Major

Exposition sur la carte d'État-Major, Bibliothèque de Fels, 2009-2010

La carte topographique française de 1887 à nos jours

Gérard Chappart et Nicolas Reynard, IGN, (CFC, 2007)

Vous aimez decouverte-cevennes.fr !

Adhérez et rejoignez nous !