Catégorie : En route !

EN ROUTE POUR LES CEVENNES - itinéraires routiers, en voiture et à vélo - Vallées cévenoles – mont Aigoual – gorges du Tarn - gorges de la Jonte - causse Méjean – mont-Lozère- causse de Sauveterre - Parc national des Cévennes - Lozère - Gard –

En route !

Article récent

L’arboretum de la Foux

L'arboretum de La Foux est le site expérimental mis en place par Charles Flahault pour étudier l'adaptation des arbres et des plantes aux conditions environnementales locales, à 1000 m d'altitude, sur un sol frais et profond schisteux.

EN ROUTE POUR LES CEVENNES !

Visitez autrement les Cévennes …. En route !

Cette rubrique « en route ! » vous propose des itinéraires routiers et des lieux accessibles en voiture ou en vélo de route. Ces circuits  à travers les routes des Cévennes sur une journée ou plusieurs jours vous emmènent à la rencontre de paysages sauvages, de lieux historiques, de forêts emblématiques, d'habitants singuliers...

 
 
 
 
 

Tous les sites et circuits à faire en voiture

La route de l’histoire des roches et des paysages des Cévennes

Cet itinéraire géologique à travers les Cévennes se réalise en voiture, part de Saint-Jean-du-GArd et est décliné en 2, 3, 4 ou 5 jours. Il vous emmène dans un voyage à travers le temps, d’il y a 500 millions d’années à nos jours, parcourant les vallées cévenoles, la vallée du Tarnon, Nîmes-le-Vieux sur le Causse Méjean, l’Aigoual, la vallée de l’Hérault et les contreforts des Cévennes de Saint-Hippolyte-du-Fort à Anduze.

Lire la suite...

La faille des Cévennes

La faille des Cévennes délimite les terrains anciens montagneux des Cévennes et ceux, plus récents et plats, des garrigues du Languedoc. À partir de 45 millions d’années, elle joue un rôle majeur dans la construction du relief des Cévennes.

Lire la suite...

Stratigraphie du Causse…vers le col du Perjuret

La stratigraphie du causse Méjean s’observe en montant de Fraissinet-de-Fourques au col du Perjuret, puis vers Nîmes-le-Vieux. Lasuccession de roches sédimentaires, des grès, des marnes, des calcaires et des dolomies témoigne de l’arrivée progressive d’une mer chaude et peu profonde, il y a 250 millions d’années.

Lire la suite...

De la kersantite ou fraidonite en Cévennes

Cet article présente trois sites où l’on peut observer des filons de fraidonite ou kersantite, son nom scientifique, dans les schistes des Cévennes. Cette roche magmatique sombre a traversé les schistes, il y a près de 300 millions d’années, lors de la mise en place des granites du mont Aigoual, du Saint-Guiral–Liron et du mont Lozère. Elle est utilisée localement dans la construction en linteau ou en pierres destinées à être taillées.

Lire la suite...

Glissement de terrain à Saint-Germain-de-Calberte

Sur la route d’Alès, en descendant de Saint-Germain de Calberte vers le pont de Lancizole, nous pouvons observer sur le flanc de montagne en face un éboulis de pierre de schiste au lieu dit, la Fialaïre. Ce glissement de terrain, effectué de manière continue entre 1869 et 1889, subsiste de nos jours.

Lire la suite...

5 – Les paysages actuels se forment…

Après le retrait de la mer et l’émersion des terres, les événements ultérieurs jouent un rôle fondamental dans la formation des paysages actuels. Ces derniers sont le fruit de deux processus, l’érosion et la création de relief avec la formation de deux chaînes de montagne, la chaîne pyrénéo-provençale et les Alpes.

Lire la suite...

4 – Il y a 250 Ma… La mer envahit la région

À partir de 250 millions d’années, la chaîne de montagne hercynienne est entièrement érodée. C’est sur cette vaste plaine parcourue par des rivières que la mer va s’installer progressivement. À partir de 200 millions d’années, la région est située dans l’hémisphère nord, sous les tropiques. Ce sont des marais maritimes où vivent les dinosaures, puis la mer envahit progressivement la région. Sa faible profondeur et sa température élevée permettent la formation de calcaires qui se déposent en couches durant plus de 100 millions d’années.

Lire la suite...

2 – Il y a 340 Ma… Une chaîne de montagnes s’élève….

Suite à la fermeture de l’océan, les plaques se chevauchent formant, à partir de 380 Ma,une chaine de montagnes appelée chaine hercynienne. Les Cévennes sont enfouies sous 15 km de profondeur, chevauchées par une grande nappe qui avance du nord vers le sud. Les sédiments déposés au fond de l’océan se transforment et se déforment en schistes. Ces schistes sont eux-même plissés, étirés, cisaillés dans des zones de chevauchement très déformées.

On peut suivre une zone de schiste déformé tout le long de la route de la Vallée française et le site du Martinet offre un remarquable cas d’école.

Lire la suite...

1 – Il y a 500 Ma… Un océan en Cévennes

Des sédiments se déposent au fond d’un océan peu profond qui sépare la Bretagne du sud de la France, Il y a plus de 500 Ma. Ces sédiments, qui ont été transformés par la suite, se retrouvent dans les Cévennes et sous les Causses. Plusieurs sites qui permettent d’observer les traces de cet épisode.

Lire la suite...

Histoire des roches et des paysages en Cévennes

Les sites présentés dans cet article permettent de retracer l’histoire des roches et des paysages en Cévennes qui a débuté il y a 500 millions d’années : Un ancien océan, sa fermeture et la formation du schiste, la mise en place des granites avec les failles et les minéralisations, la formation du charbon, le passage des dinosaures, l’invasion de la mer, enfin le paysage que l’on voit aujourd’hui, résultat de cette histoire et de l’érosion des roches.

Lire la suite...
Chargement

S’abonner

Je m'abonne au site decouverte-cevennes.fr

Se connecter

Veuillez vous connecter
*
Nom d'utilisateur
Le nom d'utilisateur ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
*
Mot de passe
Le mot de passe ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez saisir au moins 1 caractères.  
SE CONNECTER
 

Les thèmes

Les lieux

Recevez notre newsletter

Je consens à ce que mon mail soit utilisé pour l'envoi de la newsletter. Lire notre politique de confidentialité
error: Content is protected !!