4 – Il y a 250 Ma… La mer envahit la région

À partir de 250 millions d’années, la chaîne de montagne hercynienne est entièrement érodée. C’est sur cette vaste plaine parcourue par des rivières que la mer va s’installer progressivement. À partir de 200 millions d’années, la région est située dans l’hémisphère nord, sous les tropiques. Ce sont des marais maritimes où vivent les dinosaures, puis la mer envahit progressivement la région. Sa faible profondeur et sa température élevée permettent la formation de calcaires qui se déposent en couches durant plus de 100 millions d’années.

Lire la suite...

3 – Il y a 300 Ma…La montagne s’effondre et s’érode

Entre 330 et 280 millions d’années, la région se présente comme une chaine de montagnes sous l’équateur. Des magmas cristallisent en profondeur et des minéralisations se forment tandis qu’en surface les reliefs commencent à s’éroder. Des sables et graviers, transportés par les rivières, s’accumulent dans de vastes bassins sédimentaires et alternent avec les dépôts de végétaux luxuriants de cette époque.

Lire la suite...

Du gaz de schiste autour de nous

Le 29 janvier 2011, les scientifiques des laboratoires de Géosciences et Hydrosciences de Montpellier 2 lançaient un communiqué pour informer et éclairer le débat sur le problème du gaz de schiste. Cet article résume les principaux points de ce communiqué, explique ce qu’est le gaz de schiste, où se trouvent les gisements, comment on l’extrait et qu’elles sont les conséquences de cette extraction sur l’environnement.

Lire la suite...

2 – Il y a 340 Ma… Une chaîne de montagnes s’élève….

Suite à la fermeture de l’océan, les plaques se chevauchent formant, à partir de 380 Ma,une chaine de montagnes appelée chaine hercynienne. Les Cévennes sont enfouies sous 15 km de profondeur, chevauchées par une grande nappe qui avance du nord vers le sud. Les sédiments déposés au fond de l’océan se transforment et se déforment en schistes. Ces schistes sont eux-même plissés, étirés, cisaillés dans des zones de chevauchement très déformées.

On peut suivre une zone de schiste déformé tout le long de la route de la Vallée française et le site du Martinet offre un remarquable cas d’école.

Lire la suite...

1 – Il y a 500 Ma… Un océan en Cévennes

Il y a plus de 500 Ma, des sédiments se déposent au fond d’un océan peu profond qui sépare la Bretagne du sud de la France. Ces sédiments, qui ont été transformés par la suite, se retrouvent dans les Cévennes et sous les Causses. Nous vous présentons plusieurs sites qui permettent d’observer les traces de cet épisode.

Lire la suite...

Histoire des roches et des paysages en Cévennes

Les sites présentés dans cet article permettent de retracer l’histoire des roches et des paysages en Cévennes qui a débuté il y a 500 millions d’années : Un ancien océan, sa fermeture et la formation du schiste, la mise en place des granites avec les failles et les minéralisations, la formation du charbon, le passage des dinosaures, l’invasion de la mer, enfin le paysage que l’on voit aujourd’hui, résultat de cette histoire et de l’érosion des roches.

Lire la suite...

Le sentier de Saint-Germain-de-Calberte

Le sentier de Saint-Germain-de-Calberte est un sentier de découverte qui vous emmène au coeur de l’histoire du village. Treize panneaux explicatifs jalonnent un sentier d’interprétation destiné à faire découvrir le village, ses gens, ses paysages, et son histoire aux habitants et aux gens de passage.

Lire la suite...

Les voies de communication à travers le temps

Ce circuit de 32 km, accessible en VTT, vous propose de découvrir les diverses voies de communication des Cévennes à travers le temps. Partant du village vacances Lou Serre de la Can, vous rejoindrez une route royale aménagée sous Louis XIV, utilisée à l’Antiquité et empruntée depuis la Préhistoire. Poursuivant sur le chemin de Stevenson, vous arriverez à Cassagnas, puis longerez l’ancienne voie ferrée qui reliait Florac à Ste-Cécile d’Andorge. Au col de Jalcreste, vous rejoindrez le col des Laupies et le village vacances en empruntant un sentier utilisé par les premiers maquisards antifascistes allemands qui se sont établis dans la vallée de la Flandonnenque.

Lire la suite...

L’Espinas

Le hameau de l’Espinas se trouve le long de la route des crêtes qui relie la Vernarède, près de Portes, au Pont-de-Montvert ( D35-D52). Cette voie qui date de l’Antiquité offre des points de vue remarquables sur l’ensemble des Cévennes et du Mont Lozère. Au dessus du hameau, sur la crête, une table de lecture géologique du paysage détaille le panorama du Mont-Lozère et des Cévennes. On peut même apercevoir les Alpes par temps clair.

Lire la suite...

Recevez notre newsletter

Les thèmes

Les lieux

Se connecter

Veuillez vous connecter
*
Nom d'utilisateur
Le nom d'utilisateur ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
*
Mot de passe
Le mot de passe ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez saisir au moins 1 caractères.  
SE CONNECTER
 
error: Content is protected !!