Le karst de Nîmes-le-Vieux, paysage de dissolution des calcaires – lapiés, dépressions, dolines, avens, lavognes, terres rouges

calcaire – paysage karstique

 

Nîmes-le-Vieux

 

Le dépliant "l'histoire des roches et des paysages en Cévennes" - 2,90 €/5 €

Les sites sont extraits du dépliant « histoire des roches et des paysages en Cévennes » qui explique la géologie des Cévennes et présente une carte des lieux accessibles en voiture pour observer les traces de cette histoire.
Nîmes-le-Vieux est un exemple typique de paysage karstique. Les deux sentiers d’interprétation, à l’Hom et au Veygalier, traversent ce paysage singulier que l’on parcourt au milieu de grands rochers déchiquetés.

Nîmes-le-Vieux, situé au sud-est du causse Méjean, est un exemple typique de paysage karstique appelé karst.

Les Causses, paysage karstique

Les Causses, plateaux calcaires d’environ 1 000 m d’altitude, entaillés par des gorges profondes, résultent des processus d’érosion et d’altération bien spécifiques du calcaire appelé la karstification.

Dans la région, ces processus ont débuté dès le retrait de la mer, il y a environ 115 millions d’années. Ils ont été très actifs lors de la surrection des Causses et des Cévennes, il y a 13 millions d’années.

Sur les plateaux le processus dominant est l’altération, érosion chimique du calcaire. En effet, sous des conditions climatiques tempérées à froides, les calcaires se dissolvent formant des réseaux souterrains de grande ampleur et mettant localement en relief des lapiés, rochers déchiquetés d’aspect ruiniforme.

Le calcaire se dissout

L’eau de pluie qui s’infiltre dans les fractures et les failles des plateaux calcaires se charge de gaz carbonique et dissout le carbonate de calcium du calcaire. Ainsi, au fil du temps, les fractures s’élargissent formant des galeries, grottes et cavités. Ces réseaux souterrains sont en contact avec l’extérieur par les avens.

En surface, le sol se tasse et peut même s’affaisser, formant des dépressions où s’accumulent les argiles contenues dans les calcaires qui n’ont pas été dissous par le processus. Selon leur morphologie, ces dépressions sont appelées des dolines, ouvalas, poljés, figures caractéristiques du karst.

Sous terre, les blocs de calcaire présentent des figures de dissolution qui sont mises en relief lorsque le sol est érodé. Ils apparaissent alors sous forme de roches déchiquetées présentant des crevasses et rainures, appelées lapiés. Nîmes-le-Vieux est un secteur parsemé de ces lapiés donnant à ces paysages un aspect très particulier.

Les terres rouges

Les terres rouges ou « Terra rossa » s’accumulent dans les dépressions et proviennent essentiellement des argiles non dissoutes suite à l’altération des calcaires, très active au Miocène, il y a 20 millions d’années. Ces terres rouges sont également constituées de sables, de moraines ou loess, limons fins amenés par le vent, ainsi que des galets de schistes et de granites, amenés par les anciens cours d’eau présents il y a 20 millions d’années et actuellement asséchés.

Pour découvrir Nîmes-le-Vieux, vous pouvez faire pas à pas les sentiers d’interprétation à l’Hom et/ou au Veygalier. Pour découvrir la géologie du Causse et Nîmes-le-Vieux à pied, procurez-vous la fiche détaillée du sentier de Fraissinet-de-Fourques (1/2 journée).

 

> Espace Membres

Le paysage karstique des Causses

Certains d’entre nous étaient déjà sur place la veille, et, quelle ne fut pas la déconvenue lorsque, au levé vers 7 heures du matin, nous voyons à travers la fenêtre un brouillard à couper au couteau et des gouttes de pluie sur la vitre. Une brève échappée à l’extérieur nous fait immédiatement ressentir un vent violent et des températures proches de 5 °C…. La journée s’annonçait maussade, voire mauvaise… Alors finalement nous étions plutôt heureux de voir le brouillard se lever, la pluie nous épargner, des rayons de soleil apparaître et même une température tout à fait agréable pour le pique-nique.

Ce dimanche 9 mai, nous nous retrouvons à plus de 20 personnes sur le site de Nîmes-le-Vieux pour découvrir ces paysages calcaires si particuliers. Finalement, le départ a lieu à la ferme de l’Hom, l’accès à partir de Galy étant définitivement fermé. Avant de démarrer, florence fait un rappel sur l’histoire géologique des Cévennes et particulièrement, l’arrivée de la mer, il y a près de 200 millions d’années, sur la pénéplaine résultant de l’érosion totale de la chaine de montagnes hercynienne. Les premiers dépôts de calcaires et dolomies datent de cette époque.

Nous montons alors au-dessus de l’Hom examiner les dolomies qui constituent les reliefs ruiniformes si caractéristiques du plateau du causse Méjean. Puis, plus loin, des strates horizontales de calcaires affleurent et rappellent la nature sédimentaire des dépôts au fond de la mer de l’époque, attestée entre autres par la présence de fossiles marins comme les ammonites.

Nous prenons la direction de la ferme du Veygalier, le long d’une crête soumise au vent, pour finalement s’abriter dans les chaos rocheux de Nimes-le-Vieux. Nous profitons de cette époque printanière pour admirer les orchidées et autres plantes en fleurs. Nous nous arrêtons sur un point d’eau directement creusé dans le rocher et qui abrite une flore particulière. Arnaud nous fait partager ces savoirs passionnants en botanique et en écologie.

Puis, plus loin, nous observons un aven, une entrée vers le vaste réseau souterrain qui domine le sous-sol des plateaux calcaires. Nous choisissons cet endroit protégé du vent et bien exposé pour discuter de la formation des reliefs karstiques, des lapiés géants au milieu desquels nous cheminons et, au loin, des vastes dépressions, parfois arrondies formées de terres rouges provenant essentiellement des restes de l’altération et de la dissolution des calcaires. Après un pique-nique abrité et ensoleillé, nous repartons à travers les chaos rocheux et rejoignons le sentier du Veygalier. Arches, vases en équilibre, les formes d’érosion du calcaire sont aussi belles que diversifiées. Puis en contrebas, après la ferme, une lavogne artificielle, nous descendons rejoindre le Veygalier, que nous visitons avant de rejoindre la ferme de l’Hom. En résumé, une sortie bien vivifiante et instructive dans un décor d’une beauté exceptionnelle !

La géologie pour tous

Ouverture de la Pangée (carte USGS).

La tectonique des plaques

"Sur les épaules de Darwin" d'après Jean-Claude Ameisen

Émission "C'est pas sorcier"  sur la géologie de la France - Partie 1 Les sorciers font parler les cailloux.

Géologie de la France - Partie 1

Émission "C'est pas sorcier" sur la géologie de la France

Émission "C'est pas sorcier"  sur la géologie de la France - Partie 2 Les sorciers en font des montagnes

Géologie de la France - Partie 2

Émission "C'est pas sorcier" sur la géologie de la France

Vidéo sur la stratigraphie -

La stratigraphie

Vidéo expliquant l'histoire et les principes de la stratigraphie.

Pour en savoir plus

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.
Carte géologique des Cévennes schisteuses par Florence Arnaud, 1997
Carte géologique des Cévennes d'après Pelet, 1972

Randonnées à pied

Les sentiers géologiques en Cévennes

Sentier géologique de Ruas

La randonnée géologique de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Piliers de dolomies

La randonnée des corniches dolomitiques de Cassagnes

Fiche détaillée du sentier des corniches dolomitiques de Cassagnes.

Version numérique PDF avec schéma et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Vue du col du Perjuret sur la vallée du Tarnon vers Fraissinet-de-Fourques

L'itinéraire géologique à travers les Cévennes

Fiche détaillée de l'itinéraire géologique à travers les Cévennes en 2, 3, 4 et 5 jours

Version numérique PDF avec la carte et la trace GPS de l'itinéraire routier - À partir de 2,90 €

 
Vue sur la vallée de Bédouès et Cocurès depuis Florac.

La randonnée géologique de Florac

Fiche détaillée du sentier de Florac.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

La randonnée géologique de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

La randonnée géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

 

Demander une formation

 

Histoire géologique des Cévennes

Demander une conférence

 

Histoire géologique des Cévennes

Vous aimez decouverte-cevennes.fr !

Adhérez et rejoignez nous !