Arbre – Forêt – Étagement de la végétation

35 km – boucle de deux jours

Meyrueis-Aigoual-Meyrueis

Départ : Meyrueis

Facile avec de bonnes chaussures – Pas d’eau sur le trajet.

S’informer sur les conditions météo avant le départ (Mont Aigoual)

GR6 – GR6A – GR66 – Meyrueis – Mont Aigoual

Niveau scientifique pour tous

Comprend une Réserve Biologique Intégrale. Espace protégé.

 

La fiche détaillée du sentier - 2,90 euros -

Pour avoir tous les détails sur le sentier de Meyrueis à l’Aigoual, procurez vous la fiche détaillée (Trace GPS incluses).

Cette boucle de deux jours part de Meyrueis et permet de découvrir de nombreuses forêts exploitées dont on peut voir l’évolution en montant en altitude. Les forêts sont variées, des futaies sur souche, des plantations de conifères ou de feuillus et une réserve biologique intégrale, la hêtraie de Brèze. On les observe sur le schiste, le granite, le grès et le calcaire. Certaines zones sont défrichées, d’autres sont reboisées. Au sommet, la rareté et la forme des arbres au milieu de pâturages subalpins montrent les conditions météorologiques et climatiques exceptionnelles du mont Aigoual.

Ce circuit a été réalisé avec l’aide de Bernard Cabannes, ingénieur forestier.

Première journée – Partir du champ-de-Mars pour récupérer le GR6A. Vous empruntez un sentier étroit  et vous entrez progressivement dans un pré-bois en lisière de champ dominé par le pin sylvestre.

Le développement du sapin pectiné

Puis vous traversez la forêt sectionnale de Pourcarès constituée de pin sylvestre et de nombreuses autres essences de feuillus et de conifères.  Le sapin pectiné devient de plus en plus présent en montant en altitude.

On traverse une sapinière aux arbres très serrés, enfin le paysage se dévoile vers le nord sur le Causse Méjean. Des rochers sortant du paysage soulignent des filons de quartz, roches plus dures que les schistes environnants. Vous suivez une piste bordée de gentianes et d’une forêt de pins.

L’apparition du hêtre

Avec l’altitude, le hêtre apparaît et vous traversez la forêt de Béthuzon qui est composée de chênes, de hêtres et d’épicéas.

Vous traversez une hêtraie-sapinière, puis découvrez la hêtraie sur souche de la forêt de la Brèze. Vers Prat-Peyrot, vous rencontrez « Le gardien des bois », œuvre land-art de Raphaël Daynié, réalisée en 2020 dans le cadre des « Balcons de l’Aigoual ».

Le pin à crochets

À partir de 1450 m, le pin à crochets apparaît. On arrive à la limite de la forêt pour entrer dans la zone d’alpage où les brebis viennent pâturer chaque été. Le ciel dégagé peut permettre d’observer les vautours. Enfin, vous arrivez à l’Aigoual où les quelques arbres présents, rabougris et à ras le sol, témoignent des conditions météorologiques très difficiles dans le secteur.

Le mont Aigoual

Le mont Aigoual, principal sommet en provenance de la Méditerranée est soumis à des conditions météorologiques exceptionnelles. Pour cette raison, un observatoire météorologique a été construit au tournant du XXe siècle, il va être le lieu d’un centre d’interprétation sur le changement climatique, véritable enjeu du XXIe siècle. Ce sommet offre une vue qui embrasse toutes les Cévennes et se déploie de la Méditerranée aux Alpes, du mont Ventoux au Mont-Lozère et du Causse Méjean à l’Aubrac.

Vous pouvez passer la nuit au gîte de l’Observatoire du mont Aigoual, profiter du ciel étoilé de la Réserve internationale de ciel étoilé et savourer un café au matin sur la terrasse de l’Observatoire.

Deuxième jour, suivre le GR 60, au croisement des GR, emprunter le GR à gauche. Lorsque l’on arrive à la route, la traverser et prendre en face le PR balisé en jaune. Vous traversez une forêt d’épicéa à gauche, de hêtres et de pins sylvestres à droite. L’état des arbres montre qu’ils souffrent des conditions climatiques difficiles dans le secteur.

La hêtraie de la Brèze

La hêtraie de la Brèze est une forêt protégée, classée Réserve biologique intégrale (RBI), formée de nombreuses cépées sur des souches anciennes. Ces 110 hectares de hêtraie sur granite sont la seule forêt qui restait avant la période de reforestation de l’Aigoual engagée par Georges Fabre à partir de 1875. Au niveau de la clôture barbelée, prendre à droite.

La forêt de conifères

Après la hêtraie, vous entrez dans une forêt de production plantée de sapins pectinés et d’épicéas à droite, et de pins noirs et de mélèzes à gauche. Plus loin, sur la droite, une forêt de sapins pectinés et d’épicéas est exploitée.

Au panneau « Forêt des Oubets, route forestière », descendre à droite en suivant la flèche jaune. Vous marchez entre une hêtraie à gauche et une sapinière pessière (à épicéa) à droite. Vous rejoignez le GR 66 et le col del Bès à 1200 m.

La forêt sur calcaire

Le paysage change, dévoilant des terrains agricoles de prés cultivés. À gauche, une forêt de chênes pubescents et de hêtres sert de parc à brebis pour qu’elles se reposent et ruminent à l’ombre des arbres.

Une forêt mixte d’épicéa, de hêtre, de chêne, de mélèze, de pin sylvestre, de pommier sauvage, d’alisier blanc présente un sous-étage à buis et genévrier typique d’un sol calcaire. Vous êtes sur la bordure du causse Méjean, sur des grès calciques, des calcaires et des marnes déposés à partir d’il y a environ 200 millions d’années au fond d’une mer chaude peu profonde. Après la forêt du Crouzet, une forêt a été arrachée afin de créer un champ agricole. Un peu plus loin, après la barrière à moutons, un petit menhir est dressé dans un champ sur la droite. Le sentier traverse des prés.

La forêt certifiée PEFC

Vous traversez une plantation de pins noirs. Une pancarte scellée sur un arbre informe que « la forêt est gérée durablement et certifiée PEFC ». Le Programme de reconnaissance des certifications forestières (PEFC) créé en 1999 est une certification forestière qui promeut la gestion durable des forêts. Puis l’on traverse des prés. À l’intersection, bien prendre le GR à gauche jusqu’à Meyrueis.

Pour toute information générale concernant les arbres et la forêt vous pouvez consulter deux articles écrits à partir du livre « La vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben.

  • La vie des arbres : Cet article traite essentiellement le fonctionnement d’un arbre à l’échelle individuelle, sa naissance, son développement au fil des saisons, sa reproduction, les attaques dont il doit faire face et sa mort.
  • Il était une forêt : Il concerne essentiellement le fonctionnement de la forêt comme écosystème et les liens existant entre les arbres et les autres organismes vivants de la forêt (animaux, champignons, plantes, bactéries).

Pour avoir toutes les informations sur le circuit et sa trace GPS, procurez-vous la fiche détaillée de la randonnée des forêts de Meyrueis à l’Aigoual

> Espace membres

Les arbres et la forêt pour tous

https://www.youtube.com/watch?v=26OiKH2Lv0c

À quoi servent nos forêts ?

Émission "C'est pas sorcier" : À quoi servent nos forêts ?

Clé de détermination des arbres

Le site de l'ONF

Une clé de détermination des arbres et de nombreux articles sur les arbres et la forêt

La hulotte

La hulotte

Guide des arbres: n°7 - Le chêne: n°22 - Comment planter un arbre: n°35 - L'épicéa: n°36/37 - L'aulne glutineux: n°51/52 - Arbre fourmilier: n°60 - Petit mystère des grands bois: n°88

Pour en savoir plus

La forêt domaniale de l'Aigoual, de l'objet biologique à l'objet patrimonial: construction d'une identité
de Frédéric Fesquet

Le reboisement de RTM de l'Aigoual en Cévennes

O. Nougarède, D. Poupardin et R. Larrère - 1988 -

Le massif domanial de l’Aigoual cent ans après Georges Fabre - Jean-Claude Guérin 2011

Plan de gestion de l'aménagement de l'Aigoual de l'ONF - 2017-2036

La forêt domaniale de l'Aigoual de Roger Frances - 1985

Randonnées à pied

Arbres et forêt des Cévennes

Séquoïa géant de la forêt protégée du Marquairès

Randonnée de la forêt du Marquairès

Randonnée dans des forêts variées et une forêt ancienne sur éboulis classée en Réserve intégrale biologique - 10,5 km, dénivelé : 400 m - Départ au col Salidès, entre l’Aigoual et la vallée Borgne.

Épicéa et châtaignier dans une forêt du mont Mars

Randonnée des conifères du mont Mars

Randonnée autour du Mont Mars, sur le thème des conifères de la forêt de 13 km, d'une journée environ, 390 m de dénivelé. Départ col de la Pierre plantée à Saint-Germain-de-Calberte.

Vue du sommet de l'Aigoual à la tombée de la nuit

Randonnée des forêts de Meyrueis à l'Aigoual

Randonnée de 2 jours sur les forêts de Meyrueis à l'Aigoual - 35 km, 1150 m de dénivelé. Départ de Meyrueis et nuitée au gîte de l'observatoire de l'Aigoual.

Documents et films

Arbres et forêt des Cévennes

Où dormir et manger sur l’Aigoual ?

Vous aimez decouverte-cevennes.fr !

Adhérez et rejoignez nous !