Schiste – calcaire – granite – grès

10 km – 1/2 journée

Barre-des-Cévennes

Balisage en jaune

Barre-des-Cévennes

Cet itinéraire sillonne des petits causses calcaires isolés, témoins de l’ancien Causse érodé qui recouvrait autrefois l’ensemble des Cévennes. Vous observerez les principales roches des Cévennes, le schiste, le calcaire, le granite en filon et le grès, chacune s’érodant de manière caractéristique. Cette diversité est responsable du paysage particulier de ce secteur.

Départ – À l’entrée de Barre-des-Cévennes, en venant de Florac, prendre le chemin de petite randonnée à droite fléché en jaune.

La fiche détaillée du sentier - 2,40 euros -

Pour avoir tous les détails sur le sentier géologique de Barre-des-Cévennes, procurez vous la fiche détaillée (Trace GPS et carte géologique incluses).

Au départ du sentier, vous marchez sur des schistes très durs appelés cornéennes. Ces schistes proviennent de sédiments déposés au fond d’un océan très ancien (plus de 500 millions d’années !), qui ont ensuite été transformés et déformés en schistes lorsque la chaine de montagne hercynienne s’est formée, il y a 340 Ma. Plus tard, ils ont été recuits lorsque le magma chaud a traversé les schistes froids, il y a environ 300 Ma.

Vers 250 Ma, lorsque la chaine de montagne hercynienne a été érodée, la mer s’est progressivement installée en Cévennes, déposant des grès puis des calcaires. Le village de Barre-des-Cévennes est implanté à la limite entre les couches horizontales de grès et calcaire et le schiste érodé. Après le pylône, on observe ce contact sur le sentier, sur le bord du chemin à gauche, les cornéennes sont couleur lie-de-vin tandis qu’à droite la barre de grès est surmontée de couches horizontales de calcaires. Les grès sont les témoins d’anciens lits de rivières et bords de plages qui existaient il y a 250 Ma environ.

Suivez le PR, en montant sur la droite au milieu des grès, avant d’arriver au calcaire. Il y a 200 Ma, les Cévennes se situaient près de l’équateur et étaient recouverts par une mer chaude et peu profonde. Ce sont des conditions nécessaires pour que le calcaire se forme.

Sur la crête, la terre est rouge et très argileuse. Le calcaire a été en partie dissous et seule l’argile est restée dans la dépression.

Avant le col des Faïsses, sur la gauche, vous verrez une lavogne, un bassin arrondi naturel dont le fond argileux retient les eaux de pluies.

Au niveau de la barrière, le chemin se poursuit sur la droite, le long de la route. Au passage, une magnifique vue se déploie sur le Causse Méjan et Saint-Laurent-de-Trèves.
Au col du Rey, ne pas prendre le PR du Bosc en face. Aller à droite, longez la bâtisse et la route sur 100 m environ et prenez le PR sur la gauche.
Le sentier traverse une forêt où le sol, sableux, contient des éléments de quartz blanc. Il provient d’une roche mère gréseuse dont on retrouve des blocs de grès épars.

Au niveau de la ferme, les vaches piétinent un sol rouge provenant de l’érosion des schistes altérés. Sur votre gauche, les grès présentent des traces d’érosion bien particulières.

Puis vous pénétrez dans une forêt de pins jusqu’à l’intersection du sentier avec la route, que vous traverserez. Vous retrouvez les schistes, des schistes noirs, très riches en micas, ces minéraux en feuillets translucides qui donnent la couleur argentée aux schistes, puis, dans la descente, ce sont des micaschistes quartzeux riches en feldspaths.

Avant d’arriver à la route, sur la droite, vous observerez un contact entre les grès et un filon de granite. Ce filon présente une couleur rouge-rosé car il a été très altéré et oxydé vers 250 Ma. De près, on peut observer des cristaux de feldspaths, blancs, de forme rectangulaire.
Suivez la route, puis coupez par le sentier. Des micaschistes quartzeux altérés, très durs, très riches en quartz, sont recuits en cornéennes.

À l’intersection avec la route départementale, prenez à droite pour retrouver le départ du sentier.

 

Pour avoir toutes les informations géologiques sur le sentier et sa trace GPS, procurez vous la fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes

Diagramme 3D de la géologie des Cévennes. En vert, le schiste, en rouge, le granite, en violet les terrains sédimentaires et en orange l’orthogneiss de Peyrolles.

Pour en savoir plus

Carte géologique des Cévennes schisteuses (feuille à 1/50 000 de Saint-André-de-Valborgne) par Florence Arnaud, 1997.
Références bibliographiques sur la géologie des Cévennes
Sentier géologique de Barre-des-Cévennes: Vue sur le Causse

Le sentier de Barre-des-Cévennes

Fiche détaillée du sentier de Barre-des-Cévennes.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Sentier géologique de Ruas

Le sentier de Ruas

Fiche détaillée du sentier de Ruas.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Le sentier géologique du Col Saint-Pierre

Fiche détaillée du sentier du Col Saint-Pierre.

Version numérique PDF avec la carte géologique et la trace GPS du sentier - 2,40 €

Couverture du guide géologique des Cévennes

Le guide géologique des Cévennes

par Florence Arnaud, Dr en géologie, 2017

En version numérique uniquement – PDF - 6,5 €

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

Version papier - 5 € -

version numérique (PDF)- 2,90 €

Demander une formation

Géologie des Cévennes

Articles sur le même thème