Les plantes

Quelques informations sur les plantes d’après une conférence de Francis Hallé intitulée « Peut-on parler d’intelligence chez les plantes ? » pour les 30 ans de la Garance Voyageuse, le 2 juin 2018 à Saint-Germain-de-Calberte.

Qu'est-ce que l'intelligence ?

À l’heure actuelle, un débat fait rage autour de l’idée d’intelligence. Certains chercheurs la restreignent aux activités conceptuelles humaines, d’autres l’utilisent pour d’autres organismes vivants, mais aussi pour des systèmes informatiques. Si l’intelligence se résume à percevoir le monde et à répondre de façon adaptée à des stimuli extérieurs, les plantes sont intelligentes, de même pour leur capacité de résoudre des problèmes, de mémoriser, de traiter l’information, de communiquer. Mais si l’intelligence fait appelle à la conscience, la volonté, la prise de décisions, d’émotions ou d’empathie, rien ne prouve aujourd’hui qu’elles soient intelligentes.

Les plantes communiquent entre elles

Il existe une espèce d’acacia de la savane africaine qui devient toxique lorsque les arbres sont broutés par un prédateur. Ils émettent alors de l’éthylène qui informe les autres arbres du danger, ces derniers augmentent alors la toxicité de leurs feuilles également. Ainsi, les girafes broutent durant quelques minutes chaque arbre, en remontant le vent, avant que les feuilles ne deviennent toxiques à manger.

Les cyprès dégazent quand le feu approche (60 °C) et les empêchent de brûler.

Les arbres d’une même espèce soudent leurs racines, ainsi si l’on abat un arbre, les voisins cicatrisent la souche.

Les plantes font de la stratégie

Toutes sortes de stratégies sont mises en place par les plantes afin d’assurer leur reproduction. Certaines plantes font une fleur belle et parfumée pour attirer les pollinisateurs comme les abeilles qui viennent boire le nectar et le transportent d’une plante à l’autre. Ils transportent alors le pollen d’une fleur à l’autre, permettant la fécondation du pistil des fleurs femelles. Parfois, comme chez les orchidées c’est un leurre. La fleur ressemble au corps d’une abeille et émet une odeur proche de celle de la femelle du pollinisateur. Le pollinisateur croyant copuler avec sa femelle prend du pollen qu’il transportera jusqu’à une autre fleur permettant ainsi la reproduction de la fleur. D’autres stratégies sont mises en place pour transporter les graines par les animaux. Le fruit peut attirer par son odeur ou son apparence. La plante fait de la manipulation, pourtant elle n’a pas de cerveau.

Les plantes ont de la mémoire

La sensitive est une plante particulière qui replie ses feuilles au moindre contact. Si on élève la sensitive chez soi, la première fois qu’elle reçoit de l’eau de pluie, les feuilles se replient. Si on la rentre à l’intérieur durant 6 ou 7 ans et qu’on la ressort à la pluie, ses feuilles ne se replient pas car elle a conservé la mémoire de la pluie après toutes ces années.

Les plantes ont une mémoire mais où est-elle stockée ?

D’autre part, la graine garde la mémoire de l’environnement de ses parents. Ainsi les gènes sont modifiées en fonction des conditions environnementales, c’est ce que l’on appelle l’épigénétisme.

Les plantes peuvent anticiper

Les plantes grimpantes peuvent envoyer leurs tiges pour s’accrocher. Si le support est trop loin, elles anticipent la fois d’après pour envoyer une tige à la bonne distance.

Les plantes sont influencées par les astres

Il existe des liens entre la croissance des plantes et les marrées. Lors que la lune attire, les plantes ont des tiges longues et efillées, lorsque la lune n’attire pas les tiges restent plates et larges. Il faut tenir compte des phases de la lune. Il faut toujours abattre les arbres à la lune nouvelle (car la sève est au repos?).

Les plantes ressentent les tremblements de terre

Les plantes ressentent un tremblement de terre avant nous par leurs racines.

Pour en savoir plus

Le réseau des botanistes francophones

Le réseau des botanistes francophones

Tela Botanica est un réseau francophone de botanistes, amateurs et confirmés. Parmi ses multiples activités, le réseau propose des formations gratuites en ligne pour débutant (MOOC botanique).

La formation en ligne gratuite à la botanique 

Dépliant sur l'histoire des roches et des paysages en Cévennes

La garance voyageuse

Depuis 1988, l'équipe de La Garance voyageuse poursuit son aventure au cœur du monde végétal. Au fil des saisons, elle édite une revue centrée sur la vulgarisation, la diversité et l'approche sensible du monde végétal.

Société botanique de France

La société botanique de France

La société botanique de France créée en 1854 a pour but de concourir au progrès des disciplines de la botanique fondamentale et de terrain.

Articles sur le même thème