Lieu : Mont Lozère

Ruas…Une longue histoire géologique

Cet itinéraire sur Ruas traverse les principales roches des Cévennes, le schiste, le calcaire, le granite et le grès. On observe des cornéennes, un filon de barytine, les contacts entre ces roches dont une faille dans le paysage. L’érosion qui affecte différemment les roches est responsable des paysages observés.

Lire la suite...

5 – Les paysages actuels se forment…

Après le retrait de la mer et l’émersion des terres, les événements ultérieurs jouent un rôle fondamental dans la formation des paysages actuels. Ces derniers sont le fruit de deux processus, l’érosion et la création de relief avec la formation de deux chaînes de montagne, la chaîne pyrénéo-provençale et les Alpes.

Lire la suite...

3 – Il y a 300 Ma…La montagne s’effondre et s’érode

Entre 330 et 280 millions d’années, la région se présente comme une chaine de montagnes sous l’équateur. Des magmas cristallisent en profondeur et des minéralisations se forment tandis qu’en surface les reliefs commencent à s’éroder. Des sables et graviers, transportés par les rivières, s’accumulent dans de vastes bassins sédimentaires et alternent avec les dépôts de végétaux luxuriants de cette époque.

Lire la suite...

L’Espinas

Le hameau de l’Espinas se trouve le long de la route des crêtes qui relie la Vernarède, près de Portes, au Pont-de-Montvert ( D35-D52). Cette voie qui date de l’Antiquité offre des points de vue remarquables sur l’ensemble des Cévennes et du Mont Lozère. Au dessus du hameau, sur la crête, une table de lecture géologique du paysage détaille le panorama du Mont-Lozère et des Cévennes. On peut même apercevoir les Alpes par temps clair.

Lire la suite...

Abonnez-vous à notre newsletter

Les thèmes

Les lieux